Que faire et voir à Sapporo, cette ville japonaise

Malgré la forte influence de ses voisins, l’archipel nippon demeure l’un des pays d’Asie qui a su conserver sa culture et ses attraits touristiques. Le Japon aura réussi à faire parler de lui à travers ses fameux sushis, ses célèbres mangas ou encore ses techniques de culture originales. Sapporo, l’une des villes emblématiques de la région (plus d’infos sur le japon ici) , figure actuellement parmi les destinations les plus prisées par les vacanciers. Quelques sites et activités à faire sont alors proposés aux voyageurs pendant leur circuit de découverte sur les lieux.

Assister au festival de la Neige

Cet événement se tient chaque année sur l’île de Hokkaido dans les grandes rues de Sapporo. Le festival de la neige se déroule pendant le mois de février. Le mieux serait donc de bien organiser son séjour au Japon si on veut y assister. Au cours de cette célébration, bien connue sous l’appellation « Yuki Matsuri » par les habitants, plus de 200 sculptures sont présentées et mises en scène en public. Ces statues de glace géantes sont l’œuvre d’artistes locaux qui souhaitent faire perdurer la tradition.

L’imagination des concepteurs ne se limite pas à la création de répliques d’animaux puisque des monuments de renommée internationale et même des personnages de film d’animation y sont parfaitement reproduits. Qu’ils soient à Odori, à Susukino, à Tsu Dôme ou dans les autres villes aux alentours, les vacanciers pourront sentir l’ambiance festive du festival. La place centrale se situe le long du parc Odori où sont exposées les meilleures réalisations.

Des compétitions de sculptures sont aussi organisées sur les lieux pour ceux qui veulent tenter cet art assez particulier. L’élection de la Raine des neiges est un autre événement à ne pas manquer. Les jeunes voyageurs pourront même y participer s’ils le souhaitent. Pour les plus petits, une aire de jeux incluant des luges, des labyrinthes et des terrains de glisses est ouverte aux visiteurs.

Se promener dans les jardins botaniques de l’Université d’Hokkaido

Université d’Hokkaido
Université d’Hokkaido

C’est à quelques centaines de mètres au sud-ouest de la gare de Sapporo que se trouvent les jardins botaniques de l’Université d’Hokkaido. Il s’agit d’une belle réserve de plus de 13 hectares où sont conservées diverses espèces de plantes du globe. Avant d’arriver dans le domaine, les voyageurs auront aussi l’occasion d’admirer l’Ancien Bâtiment du Gouvernement de Hokkaido, un grand immeuble qui servait de quartier général à la Commission de colonisation.

Le Jardin botanique est constitué de différentes zones et attractions où sont exposés quelques milliers de types de plantes. Les plus répandues étant toujours quelques espèces endémiques de l’île, dont les arbustes lilas et les roses japonaises. En allant un peu plus loin, on peut également y découvrir quelques plantes alpines. La collaboration avec de nombreuses universités et centres de recherches botaniques de renommée mondiale a permis aux responsables d’inclure d’autres spécimens venant d’autres pays.

Une section est par exemple dédiée aux spécificités de la flore des Amériques. La visite du plus ancien musée d’Hokkaido, un édifice majeur de ce parc, terminera le parcours. Les objets et documents exposés sur les lieux relatent l’histoire et le mode de vie des Aïnus d’Hokkaïdo, ces populations autochtones qui forment la principale ethnie de l’île.

Karaoké et bière à flot à Susukino

Susukino

Sususkino est reconnu comme étant le plus grand quartier d’amusements de l’île de Hokkaido et la plus vaste localité de Sapporo. Sur place, les vacanciers pourront passer la soirée dans quelques-uns de ces centaines de lieux de divertissements. Les Karaokés et les bars étant les endroits les plus animés et les plus recommandés pour une sortie entre amis. Mais déjà dans l’une des gargotes locales, les voyageurs auront la chance de goûter à la bière japonaise qui est devenue le premier alcool national. Les restaurants sont ouverts toute la nuit.

Il suffit de choisir une table, de s’installer et de commander. Les visiteurs auront aussi le temps de déguster les fameux crabes cuits à la japonaise ou encore les succulents oursins de ces enseignes. Les jeunes attendront leur tour, pour chanter, autour de quelques bols de nouilles Râmen, une autre spécialité culinaire qui fait la réputation du pays du Soleil-Levant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *